Comment les grands-parents de mon enfant peuvent-ils contribuer à l’épargne-études?

Partager :
  Deux grands-parents cuisinent avec leurs jeunes petits-enfants.

Épargner pour les études de votre enfant peut sembler intimidant, mais vous n’avez pas à le faire seul. Les membres de la famille peuvent aussi vous donner un coup de main.

Nous pouvons vous aider à comprendre les coûts potentiels et à élaborer des stratégies vous permettant d’atteindre vos objectifs d’épargne-études. 

Même si de nombreux Canadiens ont entendu parler des régimes enregistrés d’épargne-études (REEE), bon nombre d’entre eux ne savent pas exactement comment les utiliser pour financer les études postsecondaires de leur enfant et en quoi ces régimes peuvent être préférables à d’autres options d’épargne. Les grands-parents veulent souvent aider à payer les études de leurs petits-enfants, mais peuvent rater d’importantes occasions et laisser de l’argent sur la table, ou même, subir des conséquences indésirables qui auraient pu être évitées grâce à une planification minutieuse.

Votre représentant en services financiers Edward Jones peut vous présenter, à vous et aux membres de votre famille, tous les choix offerts en matière d’épargne-études. 

Enfin, il est important de discuter de vos options avec votre représentant en services financiers Edward Jones pour choisir le type de compte adapté à votre situation.

Tous les petits gestes comptent

Comment demander de l’aide aux membres de votre famille pour l’épargne-études? Vous pourriez notamment leur proposer de verser une partie de ce qu’ils auraient dépensé pour un anniversaire ou des fêtes dans le régime d’épargne-études de votre enfant plutôt que d’acheter des jouets nombreux ou coûteux. Peu importe comment vous souhaitez couvrir les dépenses d’études postsecondaires de votre enfant, discutez avec votre représentant en services financiers Edward Jones de la façon dont vous et votre famille pouvez travailler ensemble pour accroître l’épargne-études de votre enfant.