Agrandir la famille

Partager :
  Une mère enceinte est étendue sur le canapé avec sa fille, la main de chacune posée sur le ventre de la mère.

Agrandir la famille est un événement réjouissant. Comme il y a tant à penser et à faire, nous savons que cela peut aussi être un peu stressant – et nous voulons être là pour répondre à vos besoins financiers. Cette liste de vérification peut vous aider à aborder un large éventail de questions financières avant l’arrivée de votre nouvel enfant.

Questions financières

  • Discutez de l’organisation du travail. L’un ou l’autre des conjoints ajustera-t-il ses horaires de travail?
  • Examinez vos choix en matière de service de garde et trouvez une solution ensemble.
  • Prenez connaissance des avantages sociaux offerts par votre employeur à l’égard de la naissance ou de l’adoption d’un enfant (p. ex., couverture pendant le congé parental, de maternité ou de paternité, prestations d’assurance maladie).
  • Informez-vous sur les prestations versées pendant le congé de maternité et le congé parental par l’assurance-emploi ou le régime québécois d’assurance parentale.
  • Passez en revue vos stratégies et vos objectifs de placement ainsi que vos assurances avec votre représentant en services financiers. Envisagez également de revoir vos documents fiscaux et juridiques avec vos fiscalistes et professionnels juridiques.
  • Obtenez un numéro d’assurance sociale pour votre enfant le plus tôt possible (de nombreux hôpitaux fournissent le formulaire aux nouveaux parents pendant le séjour de la mère).

Questions fiscales

  • Mettez à jour le nombre de personnes à charge auprès de votre employeur.
  • Si vous adoptez, effectuez une recherche sur le crédit d’impôt fédéral pour frais liés à l’adoption.
  • Profitez de l’allocation canadienne pour enfants, si vous êtes admissible.

Établissez des objectifs d’épargne-études

  • Commencez à épargner tôt – le temps est un atout majeur.
  • Passez en revue vos options d’épargne-études, notamment les REEE, les CELI et l’épargne personnelle.
  • Travaillez avec votre représentant en services financiers pour établir un équilibre entre l’épargne-études et vos autres objectifs, dont l’épargne-retraite.

Parez aux imprévus

  • Épargnez l’équivalent de trois à six mois de frais de subsistance en cas d’urgence.
  • Passez en revue votre régime d’assurance maladie et ajoutez votre nouvel enfant à votre couverture.
  • Envisagez de souscrire une assurance invalidité, ou passez en revue votre protection actuelle pour vous assurer que les besoins de la famille sont couverts.
  • Passez en revue votre assurance vie pour vous assurer que tous les besoins de votre famille (y compris les frais de scolarités futurs) sont couverts.

Planifiez votre succession

  • Faites appel à votre avocat ou votre notaire pour rédiger ou mettre à jour votre testament, en nommant un tuteur pour votre enfant.
  • Passez en revue les bénéficiaires ou faites des ajouts à vos REER, CELI, assurance vie, rentes et autres comptes.
  • Si vous êtes un propriétaire d’entreprise, établissez un plan de relève pour assurer la continuité de vos activités.

Considérations pour un enfant ayant des besoins particuliers

  • Informez-vous sur le crédit d’impôt pour personnes handicapées, la prestation pour enfants handicapés et les autres programmes et services du gouvernement fédéral.
  • Renseignez-vous sur les programmes offerts et les prestations versées dans votre province.
  • Informez-vous aussi sur les programmes ou les subventions communautaires pour des services d’éducation spécialisée.
  • Évaluez des façons d’assurer la continuité des soins si quelque chose devait vous arriver.
  • Communiquez avec votre avocat ou votre notaire pour déterminer si une fiducie pour besoins particuliers (p. ex., une fiducie Henson) pourrait être appropriée.

Comment nous pouvons vous aider

Chez Edward Jones, nous nous soucions autant des raisons pour lesquelles vous investissez que de ce dans quoi vous investissez. Afin d’en savoir plus sur nos services pour l’avenir de votre famille, communiquez avec votre représentant en services financiers.

Renseignements importants :

Edward Jones, ses employés et ses représentants en services financiers ne sont pas des spécialistes en planification successorale et ne peuvent fournir des conseils fiscaux ou juridiques. Vous devriez consulter votre avocat ou notaire spécialisé en planification successorale ou un fiscaliste qualifié relativement à votre situation.

Les assurances et les rentes sont offertes par Edward Jones Insurance Agency (sauf au Québec). Au Québec, les assurances et les rentes sont offertes par l’Agence d’assurances Edward Jones (Québec) Inc.